Le clapotis extérieur Affichage Web réduit.jpg

Sainte-Adresse a été baptisée le Nice Havrais, au début du vingtième siècle. M. DUFAYEL, homme d'affaires parisien, s'éprend de ce petit port de pêche qu'il décide de transformer en station balnéaire. De superbes villas y seront construites et vous pouvez en admirer encore quelques unes depuis la promenade des Régates.

En juin 1906, le journal "Le Grand Illustré des Saisons" indique :

"Situé à l'embouchure de la Manche, elle (la future station balnéaire) se trouve exposée dans le sens même de NICE. Sa promenade admirable du boulevard maritime conduisant au bas de la Hève est le pendant de la Promenade des Anglais de la ville du soleil... Toute la flore hivernale de Nice la Jolie pourra y vivre en tous temps par le fait même qu'elle sera abritée des vents glacés du Nord et exposée en plein Midi..."                                                                  

Ce n'est donc pas par hasard que l'on peut parler de micro-climat à Sainte-Adresse...